La stèle funéraire est la partie verticale du monument funéraire.

C’est généralement sur la stèle que l’on réalise la gravure. Le nom et prénom du défunt peuvent y être inscrits tout comme certains symboles religieux comme :

  • une croix
  • un croissant
  • une étoile

Les familles peuvent choisir la forme de la stèle :

  • arrondie
  • rectangulaire
  • doucine

Certaines sont classiques, d’autres peuvent être plus originales avec notamment une hauteur assez importante. Cependant les proches doivent respecter certaines conditions notamment par rapport à la dimension de la concession.

La famille est aussi libre de choisir la couleur de la stèle ainsi que ses différents ornements.

Certaines communes imposent cependant quelques règles

Le mieux est de se renseigner directement auprès de la mairie ou du cimetière concerné.Par exemple, les stèles qui sont des blocs monolithes (en une seule partie) sont de la même matière et aussi de la même couleur que les autres pièces du monument afin de garder une certaine cohérence visuelle.

Bon à savoir La stèle funéraire n’est pas obligatoire, vous pouvez en effet choisir un monument funéraire simple avec uniquement la tombale.

Auparavant les stèles pouvaient prendre directement la forme d’un symbole religieux comme une croix. De nos jours, les marbriers proposent généralement des stèles funéraires neutres et c’est à la famille de la personnaliser en demandant certaines gravures.

Pour en savoir plus sur les pierres tombales : cliquez-ici.