COMPARER gratuitement les prix des marbriers pour trouver une pierre tombale pas chère Les monuments funéraires constituent l’un des principaux postes de dépenses au moment des obsèques. En fonction de leur taille, du matériau qui les constitue et de leur personnalisation (gravures, forme de la stèle), leur prix est généralement compris entre 2 000 et 12 000 euros. C’est une somme importante, qui incite de nombreuses familles à rechercher des alternatives. Aujourd’hui, les pierres tombales d’occasion en font partie, permettant d’obtenir des monuments moins chers.

Ou trouver des monuments d’occasion?

Les monuments funéraires déjà utilisés et remis à la vente sont essentiellement le fruit d’initiatives des communes. Il arrive dans certains cas que le titulaire d’une concession décide de ne pas la renouveler. Dans ce cas, la sépulture ne lui appartient plus.

En temps normal, ce monument est retiré et détruit. Mais certaines mairies voient dans cette destruction le gâchis de matériaux susceptibles de rendre de nouveaux services. Par exemple, la ville de Lannion a lancé en 2019 une initiative de ce type. La ville de Lyon, de son côté, a mis en place une plate-forme également centrée sur les enchères.

Les enchères organisées par les villes sont donc un excellent moyen de trouver un monument funéraire d’occasion à petit prix. Néanmoins, il convient de se renseigner sur les conditions d’accès que les communes peuvent placer à l’achat. Ces initiatives peuvent être d’abord adressées aux personnes à faibles revenus, et il n’est donc pas exclu que l’accès aux enchères soit alors soumis à des conditions de ressources.

Néanmoins, certaines peuvent à l’inverse diversifier leur public, permettant même à des entreprises de prétendre à un achat. Cela peut alors intéresser des professionnels de la marbrerie funéraire.

Il faut aussi se renseigner auprès de la mairie pour connaître les modalités de participation. Certaines éditent même des fascicules résumant ce service. Bien souvent, la municipalité a aussi recours à un site Internet tiers pour l’organisation des enchères. Il est également possible d’avoir recours à la vente directe. Les sites de petites annonces recensent de plus en plus de bonnes affaires en matière d’édifices funéraires d’occasion.

Combien coûte une pierre tombale d’occasion?

Dans le cas de Lannion, il a été question d’un prix de départ compris entre 100 et 300 euros, c’est-à-dire une moyenne dix fois inférieure au prix de vente d’un monument neuf. Lors d’une initiative similaire, la ville d’Evreux a affiché des prix de l’ordre de 300 euros pour un monument sans stèle à plus de 1 100 euros pour un caveau de quatre places. La 1ere adjointe au maire d’Evreux évoque ainsi un prix divisé par deux vis-à-vis d’un monument neuf.

Comme on peut s’y attendre, le prix sera donc extrêmement variable, notamment en fonction du monument mis en vente. Soulignons également qu’il s’agit d’enchères : celles-ci réunissent parfois des dizaines d’acheteurs potentiels, la personne remportant le monument étant celle ayant formulé l’offre la plus importante.

Galerie photo de monuments simples

Nota : Les professionnels de la marbrerie funéraire (pompes funèbres et marbriers funéraires) peuvent également faire l’acquisition de pierres tombales d’occasion.

Que faut il savoir avant d’acheter un monument d’occasion?

S’il est possible de trouver toutes sortes d’éléments et de monuments funéraires (quel que soit leur matériau), leurs prix ne concerneront toujours que l’achat de l’objet proprement dit. Il faudra donc prévoir les prestations liés à sa dépose, à son installation et à son transport vers un autre cimetière.

Si vous souhaitez une sépulture comportant des gravures, ces coûts ne seront pas non plus inclus. En revanche, les éléments sont vendus sans ancienne gravure : vous n’aurez pas à prévoir d’en faire retirer par le marbrier.

En moyenne, les sépultures vendues ont été en place durant une trentaine d’années avant d’être remises en vente. Selon le matériau utilisé, cela peut avoir une incidence : si le granit s’entretient facilement et tient bien dans le temps, la pierre pourrait ne plus être en aussi bon état. Il convient donc d’en contrôler l’état général : tâches, éclats, fissures, etc. Si une partie seulement du monument est acquise, il faut aussi s’assurer que les nouveaux éléments ne dépareilleront pas avec votre sépulture. Cela est d’autant plus vrai pour un monument en granit, où le choix des couleurs est très divers.

Il est donc recommandé de prendre son temps, et de se renseigner sur les modèles disponibles avant les enchères. La mairie à l’origine de l’initiative devrait mettre en ligne des photos et des informations supplémentaires relatives à chaque lot : n’hésitez pas à lui poser des questions. L’achat d’une stèle fissurée peut faire l’objet d’un rabais intéressant, mais pourrait vous coûter beaucoup plus cher en réparations par la suite.

Quels sont les avantages de la pierre tombale d’occasion ?

Le petit prix est évidemment le premier avantage d’une pierre tombale d’occasion, celle-ci ne coûtant qu’une fraction de ce que coûte un édifice neuf. Néanmoins, il existe d’autres avantages.

Si le cœur de ces enchères concerne la vente de monuments funéraires, il peut arriver que la municipalité mette également en vente d’autres éléments, et en particulier des accessoires funéraires. Des vases, des crucifix ou des plaques mémorielles peuvent ainsi être acquis à partir de 5 euros seulement.

Les offres peuvent également concerner une partie seulement d’un monument. Les familles peuvent ainsi acquérir, par exemple, la stèle, la semelle ou le soubassement uniquement. Cette pratique est intéressante car elle permet de remplacer un élément cassé ou abîmé par le temps sans remplacer l’ensemble de l’édifice. Elle peut aussi donner accès à des stèles et à des tombes aux formes plus intéressantes, mais dont le prix neuf les rendait jusque-là inabordables.

Un achat ou un remplacement présente aussi un avantage à caractère écologique. Si la France compte ses propres carrières de pierre, de marbre et de granit, le marché du monument funéraire est aujourd’hui dominé par de grands acteurs internationaux, et en particulier la Chine. Le recours à un monument d’occasion permet ainsi d’éviter l’extraction et la transformation de matières premières, et de réduire l’empreinte carbone de leur transport sur la planète.

S’il reste globalement peu sollicité, le marché de l’occasion dans le secteur funéraire n’est pas récent. Il permet à des proches de trouver une alternative peu onéreuse et plus écologique aux monuments neufs. Il permet aussi de trouver auprès des communes une sépulture décente pour un prix bien inférieur, ou de réparer une partie d’une sépulture plutôt que de la remplacer entièrement. Néanmoins, pour éviter de mauvaises surprises, il est toujours important de contrôler l’état du monument avant de l’acheter.