Aussi connue sous le nom de « fleur d’or », le chrysanthème est la fleur de Toussaint la plus utilisée. Elle permet de venir embellir, au début de l’automne, les tombes des personnes disparues. Les chrysanthèmes apportent ainsi aux cimetières des couleurs vives et chaudes en cette période triste de l’année.

Signification pour la Toussaint

Contrairement à ce que beaucoup de personnes pensent, le chrysanthème est originaire du Japon et n’est pas associé à la mort mais au soleil. Pour les Japonais, c’est une fleur sacrée qui signifie plaisir, bonheur et immortalité.

Du fait qu’il fleurisse à l’automne, les Français associent logiquement le chrysanthème au 1er novembre. Sa grande particularité réside dans le fait qu’il est capable de résister au froid. Ainsi, il est capable de résister plusieurs semaines et ce jusqu’aux premières gelées. Ils ne demandent que très peu d’entretien et sont friands des rayons du soleil.

Variétés, couleurs et entretien

Il existe de nombreux types de chrysanthèmes, simples ou à pompons, tous appartiennent à la famille des Asteraceae (séneçons, marguerites etc.). On ne dénombre pas moins de 400 variétés. Les chrysanthèmes de la Toussaint sont différents des chrysanthèmes à carène ou encore des chrysanthèmes des jardins.

Les chrysanthèmes de la Toussaint sont généralement constitués de deux variétés : les fleurs oranges et jaunes (Chrysanthème Cappa), et celles aux grosses fleurs blanches (Alison Kirk).

Elles présentent une large palette de couleurs qui permet de rendre hommage au défunt en respectant sa personnalité ou ses couleurs préférées. L’entretien est très simple, un arrosage du pot suffit pour le garder en bon état. Si l’emplacement de la sépulture le permet, il est préférable de placer vos chrysanthèmes à un endroit peu venté.

fleurs enterrement

Conseils avant de le déposer sur la tombe

- Vérifier que le pot est adapté au chrysanthème : ne pas prendre un pot trop petit pour une plante de grande taille afin d’éviter son renversement et son desséchement
- Centrer le chrysanthème à l’intérieur du pot afin de lui assurer une stabilité
- Mettre éventuellement le pot dans un plus grand pot et combler le vide en y ajoutant du sable ou des petites pierres
- Caler éventuellement le pot avec une pierre, un trépied ou un ornement déposé sur la tombe
- Regrouper les pots si vous en avez plusieurs pour éviter un assèchement des chrysanthèmes qui souffriraient du reflet du soleil sur la pierre tombale.

Ces précautions éviteront que votre chrysanthème s’effondre au premier coup de vent.

Prix pour la Toussaint

La production d’un chrysanthème de qualité demande du temps, d’où parfois des prix élevés. Mais contrairement à ce que l’on pense, ces fleurs peuvent avoir une longue espérance de vie. Lorsqu’elles ont fini de fleurir au cimetière, il vous ai possible de les replanter dans votre jardin pour profiter à nouveau de leurs couleurs.