Le trio « The Magnetic North », composé de Gawain Erland Cooper, de Simon Tong et Hanna Peel, a récemment sorti un album intitulé Orkney : symphony of the Magnetic North. Cet album est une véritable ode aux Îles d’Orcade, archipel au nord de l’Ecosse.

L’album raconte les différentes légendes et folklores de ces îles et notamment l’histoire de Betty Corrigall.

Betty Corrigall était une jeune femme follement éprise d’un marin qui l’a quitté pour des horizons lointains la laissant seule, enceinte. La jeune fille s’est vue rejetée par son village qui n’approuvait pas que cette dernière ait eu une relation hors mariage et qu’elle mette au monde un enfant illégitime. Elle décide alors de se jeter d’une falaise mais est sauvée in extremis par une barque située en dessous. Elle finira par se pendre et son village l’enterrera à la frontière de la région.

Le somptueux titre « betty Corrigall » raconte son histoire. Un clip a également été tourné sur les terres des Orcades dans lequel, les trois artistes partent sur les traces de la tombe de la jeune femme.

Un album exaltant qui nous fait voyager à travers les folklores de cette région avec une grande efficacité.