Les opinions concernant la crémation et l’inhumation sont propres à chaque personne. Ainsi il est courant de voir, même au sein d’une même famille des divergences sur la façon d’envisager ses obsèques.

Pourtant, problème : époux et épouse, mère et fille, frères et sœurs… souhaitent être inhumé ensemble. Comment faire alors pour la concession ?

Faut-il que quelqu’un se range à l’avis de l’autre par amour et contre ses convictions personnelles ? Ou bien faut-il se séparer : l’un dans l’espace réservé aux inhumations et l’autre au columbarium de l’autre côté du cimetière ?

Pas d’inquiétude à avoir, les marbriers se sont adaptés à ces demandes de plus en plus fréquentes et réalisent de plus en plus souvent des monuments funéraires mixtes.

Deux solutions existent. Vous pouvez acquérir dans un premier temps ce type de monument funéraire car un de vos proches vient de décéder. Ainsi vous prévoyez par avance de faire déposer votre urne dans l’endroit prévu sur la sépulture.

Si le monument funéraire de votre proche est existant, vous pouvez le faire aménager pour avoir une place pour un cavurne.

Les cavurnes peuvent être installées dans la stèle ou bien dans la tombale en creusant dans le granit un renfoncement ou une alcove où sera posé l’urne funéraire.

Il est possible de disposer plusieurs urnes dans un même monument funéraire, selon le modèle choisi.

Ces tombes permettent donc de rester ensemble jusqu’au bout et en respectant les volontés de chacun.