Les cimetières de la région regorgent de curiosités et de personnalités. Ils font intégralement partie de l’histoire de la Franche-Comté.

Cimetière de Saint-Ferjeux à Besançon

L’intérêt de ce dernier, plutôt récent, plat et peu arboré, réside dans certaines de ses sépultures. On y trouve entre autres une statue représentant le sculpteur Just Becquet décédé en 1907 à l’âge de 78 ans. Il est connu notamment pour son exécution de la figure de Victor Hugo au parc de Granvelle de Besançon. On y trouve également les pierres tombales de deux compagnons de la libération, henry Fertet et Paul Grenier. Le premier était membre du groupe Guy Mocquet et fut fusillé en 1943 par les allemands. Le second fut prisonnier des allemands avant de s’échapper et de rentrer dans la résistance. Il trouva la mort le 4 mai 1945 à Mulhouse en voiture en service commandé.

Cimetière d'Ornans

Ce dernier doit sa popularité à son plus renommé  pensionnaire : Gustave Courbet. Le peintre fit scandale avec sa toile « un enterrement à Ornans » où il dépeint des obsèques où y sont présents des notables de la ville. Ce tableau arbore un grand format usuellement utilisé pour les tableaux d’histoire.

Cimetière d'Arbois

Ce dernier est d’une grande importance pour Louis Pasteur. Il compte, en effet, parmi ses résidents ses trois enfants morts trop jeunes de la typhoïde et d’une tumeur du foie ainsi que ses parents. Bien évidemment ce dernier n’y est pas inhumé puisque sa sépulture se trouve sous la crypte de l’institut Pasteur dans la capitale.

pierre tombale Obtenez un devis gratuit pour la création et la pose d'une pierre tombale

Voir aussi les cimetières en Franche-Comté