Depuis la loi de 2008 interdisant les familles à garder les cendres de leur défunt à domicile, les espaces de dispersion ainsi que les monuments cinéraires se sont développés dans les cimetières.

Les familles ont plusieurs choix à leur disposition : case de columbarium, cavurne, dispersion dans le jardin du souvenir ou en pleine nature et dépôt de l’urne dans un monument cinéraire.

Urnes à scellée : quels avantages ?

Certaines optent pour l’inhumation de l’urne dans le caveau familial par exemple, toutefois ce choix nécessite l’ouverture du caveau qui peut être coûteuse. Une autre solution s’offre maintenant à eux : les urnes à sceller directement sur les monuments funéraires neufs ou déjà existants.

Le concept

Composées à 95% d’aluminium et 5% de titane, elles sont conçues pour résister aux intempéries et être inviolables. Il est également possible de superposer les urnes pour édifier une colonne familiale sur un monument existant ou encore sur un soubassement en granit. Afin de faciliter la réunion des membres de la famille et en vue des évolutions des besoins dans le funéraire, des monuments mixtes alliant monument funéraire et cinéraire sont également proposés.

 

C’est dans cet optique de rapprochement des familles que les sociétés Urnéa, fabriquant d’urnes et Granits Maffre, fabriquant de monuments se sont associées afin d’offrir une gamme plus large et variée.