Une concession funéraire est un droit (« concédé ») à occuper un terrain situé dans un cimetière que la mairie loue à un particulier pour y déposer le corps d’un défunt. Sur cette parcelle de terre, il est possible d’y déposer une pierre tombale. Le prix d’une concession diffère en fonction de la durée et du statut de concession adopté. Il y a des règles à respecter concernant l’achat d’une concession, il n’est pas possible d’acheter une concession dans n’importe quel endroit ! Il faut respecter les spécificités du règlement intérieur du cimetière de la commune mais aussi les lois géographiques. Dès que vous verrez toutes ces règles et impératifs, la procédure de demande de concession restera simple et rapide à effectuer.

 

Quels sont les différents types de concession ?

Il existe différents types de concession à durée différente. Il est possible de choisir la durée de concession entre :

– Concession temporaire (Entre 5 et 15 ans) ;
– Concession trentenaire (30 ans) ;
– Concession cinquantenaire (50 ans) ;
– Concession à perpétuité (sans limite de temps).

 

Quels sont les différents statuts d’une concession ?

Il existe aussi différents statuts de concession.
– Concession individuelle (Seul le concessionnaire peut y être inhumé)
– Concession familiale (Tous les membres de la famille disposant d’un lien parental peuvent y être inhumés)
– Concession collective (Toutes les personnes qui figurent sur le contrat de concession, qu’il y est un lien parental ou non)

 

Ou peut-on acheter une concession ?

Il n’est pas possible de choisir aléatoirement le lieu pour être inhumé. L’obtention d’une concession dans un cimetière d’une commune dépend de plusieurs critères.
– Il est possible d’obtenir une concession dans son lieu de résidence ;
– Il est possible d’obtenir une concession dans le cimetière où la personne est décédée ;
– Les personnes étrangères inscrites sur la liste électorale ou les personnes contribuables d’une ville peuvent être inhumées dans la même commune ainsi que les personnes disposant d’une sépulture dans le cimetière de la commune.

 

Combien coûte une concession ?

Le prix d’une concession varie selon plusieurs facteurs :
– La durée de concession, s’agit-il d’une concession temporaire, trentenaire, cinquantenaire ou à perpétuité ? En effet, une concession à perpétuité sera plus onéreuse.
– Le nombre de mètre carrés qui peut varier entre 1 et 6m² ;
– Le type de sépulture choisi, s’agit-il d’une concession funéraire ? d’une concession cinéraire ?
– Le lieu géographique, le prix d’une concession au cimetière Père Lachaise sera plus coûteuse qu’une concession dans une petit village de Normandie.

 

Quelques indications de tarifs :

– Paris Intra-muros : 30 ans > 2 461 € ; 50 ans > 3 636 € ; Perpétuelle > 11 532 €
– Paris Extra-muros : 30 ans > 1 116 € ; 50 ans > 1 677€ ; Perpétuelle > 5 765 €

 

Comment acquérir une concession ?

La demande de concession se fait auprès de la mairie où se situe le cimetière dans lequel dépend le cimetière. Il suffit de remplir un formulaire de demande de concession et de l’envoyer à la mairie.

 

Peut-on renouveler une concession ?

Il est tout à fait possible de modifier et de prolonger la durée d’une concession à condition que le renouvellement soit fait dans les deux années qui suivent l’échéance. Pour faire une demande de renouvellement, il faut s’adresser auprès de la mairie du cimetière.

 

Formulaire d’exemple pour une demande ou un renouvellement de concession

En cliquant ici, vous trouverez un exemple de formulaire de demande ou de renouvellement de concession pré-rempli pour vous inspirer.

Si votre mairie ne propose pas de formulaire pré-rempli, rédigez directement un courrier adressé au Maire de la commune en y inscrivant les informations suivantes (selon la nature de la demande) :

Les informations personnelles du demandeur : nom / prénom / date de naissance / lieu de résidence
La nature de la concession :
Pour une demande de concession, il faut inscrire > La durée, le type de concession et le nombre de mètre superficiels souhaité.
Pour une demande de renouvellement d’une concession, il faut inscrire > Le numéro de la concession, le nombre de mètre superficiels, ainsi que la durée prolongée (15 ans ou trentenaire)
(ou)
Pour une demande de concession au columbarium > il faut inscrire la durée de concession et le nombre d’urnes (entre 1 à 4) qu’on souhaite accueillir.
L’adresse du cimetière

 

En conclusion, la demande de concession se fait sous forme de courrier auprès de la mairie. La demande reste simple à effectuer, à condition bien sûr de ne pas omettre les informations indispensables selon la nature de la demande.