Le choix de la matière de la pierre tombale est déterminant à la fois pour l’aspect visuel et financier. Cette décision aura également des conséquences pour l‘entretien futur de la sépulture. Granit, pierre ou encore marbre : découvrez les avantages et inconvénients de chaque matière.

Le granit

Le granit ne demande aucun entretien, il ne faut pas le nettoyer avec de la cire comme un meuble. C’est un matériau naturel poli donc il ne faut rien mettre dessus mise à part de l’eau. Il est aussi déconseillé de frotter.

Voir des exemples de tombes en granit

Le granit gris peut parfois jaunir avec la pollution, le granit rose peut s’éclaircir et le noir ne bouge généralement pas. Les avantages du granit dépendent de la finition : lorsque le granit est poli, il nécessite un entretien très simple avec une simple éponge et de l’eau.

La Chine et l’Inde étant les 2 plus grands exportateurs de granit. En effet en Asie, il y a une très importante culture de la sculpture. Les couleurs du granit révèlent généralement son origine : le bleu pour la Scandinavie, le rose pour la Chine, l’Inde, l’Espagne, le Brésil ; le noir pour la Chine, l’Inde, l’Afrique ; enfin le gris pour le Tarn ou la Bretagne. Le granit du Tarn étant généralement moins onéreux et plus résistant.

Chaque type de granit est extrait d’une carrière, puis transformé en bloc qui est saboté puis poli pour être transformé en monument funéraire. En savoir plus sur la pierre tombale en granit.

La pierre

Les possibilités sont nombreuses pour la pierre. Le choix s’effectue en fonction des souhaits de la famille et des dernières volontés du défunt : couleur blanche ou rose, pierre au grain assez fin etc.

La pierre est une matière plus compliquée car elle beaucoup plus poreuse : en effet, elle prend énormément la poussière qui s’incruste et la noircit. De ce fait la pierre nécessite davantage d’entretien que le granit.

Ce sont généralement des pierres qui ne sont pas choisies par la famille mais imposées par les mairies comme au Père Lachaise ou sur certains carrés au cimetière de Montparnasse.

D’une manière générale, la pierre reste plus chère et plus fragile que le traditionnel granit. La gravure funéraire est possible aussi bien sur la pierre que sur le granit.


VOUS SOUHAITEZ EN SAVOIR PLUS SUR L’ENTRETIEN D’UNE TOMBE ? Cliquez-ici !


Le marbre ?

Contrairement à ce que beaucoup de personnes pensent, les marbriers funéraires n’utilisent que très rarement du marbre. Tout d’abord parce que le choix des couleurs est plus restreint : noir ou blanc. De plus, le marbre n’est pas adapté à l’extérieur et aux éventuelles intempéries comme la pluie. C’est pourquoi le granit a peu a peu remplacé le marbre pour la composition des tombes.

Trouver des blocs de marbre de grande taille devient donc de plus en plus difficile et de plus en plus onéreux. Le marbre étant maintenant plutôt réservé aux salles de bains. Si le professionnel de la marbrerie avec qui vous êtes en contact utilise toujours ce terme, pensez à vous faire préciser qu’il s’agit bien de granit.