Les cimetières du Centre ont la spécificité pour certains d’être particulièrement difficile d’accès du fait des terrains en relief. Ainsi, les travaux de marbrerie y sont particulièrement complexes.

Cimetière de Prunay-le-Gillon

Ce cimetière intéressera sans doute les fans de cyclisme. C’est en effet ici que repose Henri Cornet, cycliste de talent qui gagna le Tour de France en 1904 avant ses 20 ans.

Cimetière des Capucins à Bourge

Ce cimetière est plus ancien que le célèbre Père Lachaise. Etabli en 1972 sur les ruines d’un vieux couvent détruit par la Révolution, on y trouve un carré pour les bonnes-sœurs, un pour les nobles, un pour les maires, … La plus ancienne pierre tombale date de 1746 mais l’identité de son résident reste inconnue

Cimetière de Blois-Ville

Le cimetière de Blois est particulièrement intéressant pour ses monuments funéraires de notables ornés d’œuvre d’art. On y trouve également quelques célébrités comme Auguste Poulain, le fondateur du chocolat Poulain ou encore Jean-Eugène Robert qui est un des plus grands prestidigitateurs et illusionnistes du monde.

Cimetières de Faverolles

C’est dans ce cimetière qu’est inhumé Benjamin Rabier, illustrateur de génie. Il est le père de Gédéon Le Canard et comptait Hergé parmi ses admirateurs. C’est lui aussi qui est à l’origine du logo de la marque saline La Baleine et de la Vache qui Rit.

pierre tombale Obtenez un devis gratuit pour la création et la pose d'une pierre tombale

Voir aussi les cimetières en Centre