Les cimetières d’Alsace sont particulièrement empreints d’Histoire. Ils sont également des lieux de mémoire pour de nombreux soldats morts pendant la première guerre mondiale qui créa un déchirement dans la région entre alsaciens français et allemands et amena à des combats extrêmement meurtriers.

Cimetière central de Mulhouse

Crée en 1972, ce cimetière se compose de trois secteurs dédiés aux religions catholiques, protestantes et musulmanes. Il possède également des columbariums et deux chapelles, l’une catholique et l’autre protestante.

Cimetière militaire allemand d’Illfurth

Triste vestige de la première guerre mondiale, il fut créé en 1920. 2 000 soldats allemands y reposent actuellement surplombés d’un impressionnant aigle.

Le cimetière du Vieil Armand

Haut lieu du souvenir de la première guerre mondiale, il fait partie d’un des quatre mémoriaux nationaux les plus importants de France. On y trouve donc le cimetière national, une crypte ainsi qu’une exhibition d’objets provenant du champ de bataille qui se trouvait à proximité. Cette bataille fut la plus meurtrière de la guerre de 14-18.

Le cimetière israélite de Jungholtz

Edifié en 1220 sur la propriété du chevalier Jungholtz, le cimetière connu des revers durant la première guerre mondiale. Il fut en parti détruit afin d’installer un terrain de sport pour les soldats d’Hitler. On y trouve un mémorial dédié aux déportés des camps de concentration nazis qui fut érigé en 1952.

pierre tombale Obtenez un devis gratuit pour la création et la pose d'une pierre tombale

Voir aussi les cimetières en Alsace