Un spécialiste américain de la statistique estime qu’en 2098 plus d’un profil sur deux du réseau social Facebook appartiendra à un mort.

On ne peut savoir si en 2098 Facebook existera toujours et si oui, sous la même forme. Mais, si c’est le cas, dans 82 ans, un utilisateur sur deux ne sera plus en vie. Statistiquement.

facebook

Une étude basée sur la démographie américaine…

Hachem Saddiki, doctorant en statistiques à l’Université du Massachusetts, a publié vendredi 4 mars dernier une étude sur le site américain Fusion, dans laquelle il estime que dès cette année clé de 2098, le nombre de profils Facebook appartenant à des morts deviendra supérieur aux profils de vivants.

Pour arriver à cette conclusion, Hachem Saddiki s’est fié au profil démographique des utilisateurs actuels américains du réseau social. Ainsi, il ne prend pas en compte les 1,5 milliards d’utilisateurs Facebook sur la planète, mais seulement ses compatriotes.

Selon des estimations datant de janvier 2015, 26 % des Américains détenteurs de comptes Facebook ont entre 18 et 24 ans et 10,6 % plus de 65 ans. Or, ces données, en plus du taux de mortalité et de l’espérance de vie enregistrés aux Etats-Unis, sont difficilement applicables à l’ensemble des utilisateurs du réseau social inventé en 2004 dans le monde.

…et donc un futur planétaire difficile à anticiper

Ainsi, cette étude prospective ne serait valable que pour les Etats-Unis, de nombreux autres pays n’ayant pas du tout les mêmes caractéristiques démographiques.

De plus, on peut également envisager que certaines familles laissent le profil d’un défunt actif afin d’avoir accès à un mémorial virtuel en permanence. Mais, beaucoup font le choix de supprimer le compte, ce qui peut aussi fausser les estimations faites par le statisticien américain.

Hachem Saddiki, ne peut pas non plus savoir précisément quand le réseau social créé par Mark Zuckerberg atteindra son développement maximal et un nombre d’inscrits stagnant.

Aussi sérieuse soit-elle, cette étude prévoyant un nombre de profils de morts supérieur à ceux des vivants sur Facebook pour 2098 est assez limitée.